vendredi, 13 février 2015 04:41

Faut-il choisir un avocat spécialisé ?

Est-ce parce que le droit est une matière inconnue des lycéens qu’il séduit de nombreux bacheliers ? A la fac, le droit attire toujours autant les étudiants. Il s’agit pourtant d’une filière exigeante. Après un départ qui tourne autour du « par coeur » pour mémoriser les termes spécifiques, bien connaître le vocabulaire adapté et ne pas utiliser un mot pour un autre, très vite la compréhension remplace cette étape un peu ardue.

Il faut raisonner sur des textes et établir des diagnostics judiciaires. Il est obligatoire de posséder beaucoup de rigueur, de méthodologie et une grande capacité de travail. Pour réussir dans cette filière, une bonne aptitude de raisonnement et un intérêt pour l’actualité sont indispensables.

Nul n’est censé ignorer la loi mais seuls les professionnels du droit ont une connaissance absolue des lois, décrets, circulaires et autres textes. Avant même de connaître l’ensemble des règles juridiques en vigueur dans une société, il faut avoir conscience du droit naturel qui trouve son fondement dans la nature de l’homme et fournit les règles universelles auxquelles doit se conformer, antérieurement à toute spécification du droit, la coexistence des individus. L’évolution du droit contemporain est marquée par une complexité qui va en augmentant et par un extrême enchevêtrement de toutes ses branches entre elles. Pour s’y retrouver, il est possible de les classer. Un exemple avec cet avocat en droit immobilier à avignon qui exerce dans le droit civil et pour qui le droit n’a plus aucun secret.

 

Faut il se spécialiser pour être bon ?

Deux grands secteurs se dégagent : le droit public qui comprend le droit constitutionnel, le droit administratif, les finances publiques… et le droit privé qui englobe le droit civil, le droit commercial, le droit pénal… Un ouvrage officiel de référence appelé code civil réunit la législation relative à l’état et à la capacité des personnes, à la famille, au patrimoine, aux contrats… Souvent généralistes au départ, de nombreux avocats se spécialisent assez rapidement et s’orientent vers le ou les secteurs qui leur conviennent le mieux. Tous ont des qualités communes dues aux caractères propres de leur charge. Celle-ci s’appuie sur des piliers inébranlables qui sont la dignité, la conscience, l’indépendance, la probité et l’humanité.

Tout avocat s’évertuera d’établir avec son client des relations de confiance nécessaires au suivi du dossier. Par exemple, pour les problèmes de copropriété ou d’urbanisme en général. Lorsque dans une ou plusieurs résidences, les propriétaires sont en désaccord entre eux ou avec le syndic, l’intervention d’un avocat peut s’avérer parfois nécessaire. Il vous conseillera, vous assistera et vous représentera en cas de besoin devant toutes les juridictions dans le cadre de tous les contentieux. Grâce à son expérience, il mettra son savoir-faire à votre disposition. Il proposera un accompagnement privilégié dans toutes les situations délicates que vous ne pourrez résoudre seul.

Éléments similaires (par tag)

  • La collerette des macarons expliquée par un Maître Pâtissier La collerette des macarons expliquée par un Maître Pâtissier

    Avec l’aspect lisse et arrondi, la collerette est ce qui fait l’identité du macaron. La fameuse collerette des macarons… Il y a ceux qui ont réussi à l’obtenir et ceux qui la recherchent obstinément !

  • Un autre genre de tennis Un autre genre de tennis

    Le tennis est associé le plus souvent à un sport élitaire et cher.Les tournois de tennis et ces soirées absorbent un gros budget financier, ainsi la particiation à ce type d'évènement n'appartenait pas aux personnes les plus pauvres.

  • La mission - le défi La mission - le défi

    Un mode de vie intéressant ou simplement de la folie?  Vous pouvez vous poser une telle question en regardant des personnes qui essaient sans  cesse de surmonter les limites de l'endurance humaine.

Style de vie

  • 1